Le théâtre

Le théâtre en classe de FLE

Le théâtre, provenant du grec «theatron» (endroit pour regarder), désigne une branche artistique qui mélange harmonieusement la parole, la musique, le geste, la mimique, la danse. À présent, le théâtre soit qu’il s’agisse de regarder des spectacles ou de mettre en scène des textes, devient une des plus incitantes manières pour réaliser l’apprentissage actif, qui a un rôle majeur dans la formation continue de l’élève.

            La relation avec le texte qui devient ensuite le scénario permet l’acquisition et l’approfondissement des types de personnages, de la succession des événements dans le spectacle dramatique, des rapports de causalité mais aussi de la dynamique des conflits entre les personnages. Ainsi, chaque élève impliqué dans l’organisation d’un spectacle dramatique, prend une attitude critique envers le texte de base. Les informations sont filtrées pragmatiquement pour être adaptées à la situation, à travers les conditions matérielles mais aussi à travers la limite temporelle.

            L’esprit de compétition devient une modalité externe de l’apprentissage, les élèves cherchant des sources de documentation diverses pour stimuler leur originalité. Ils deviennent intéressés aussi par le contexte de la parution de l’œuvre et des interprétations des comédiens professionnels. Les représentations dramatiques, doublées par des expositions des affiches et des programmes des pièces, contribuent à l’éducation du goût esthétique, en développant la sensibilité artistique, à exprimer leur personnalité et créativité, individuellement ou en équipe.

           Tous ces aspects peuvent être observés à l’occasion du Festival de Théâtre annuel du Lycée Jean Monnet. Le fait que cet événement a une telle ampleur et suscite l’intérêt des élèves soutient l’idée que le théâtre peut être une forme alternative, non conventionnelle d’apprentissage en valorisant l’intelligence linguistique, musicale et artistique. Le théâtre peut représenter une des solutions possibles pour résoudre la crise de la lecture au niveau scolaire. À partir de l’existence du festival dans notre école et en s’appuyant sur les leçons existantes dans le manuel, on a décidé de réaliser pour la classe de huitième (niveau A2 ), des activités spécifiques qui visent la création des affiches et des programmes pour des pièces de théâtre de Molière mais aussi des classes pour développer les connaissances de vocabulaire ( les métiers du spectacle, les œuvres de Molière).